Home / Tarifs et aides

Tarifs et aides

priiix   

Le tarif  Hébergement 

Il recouvre l’ensemble des frais d’administration générale, les dépenses dites d’hôtellerie (la restauration, l’entretien, le linge, le chauffage, l’eau, l’électricité, etc…),  les assurances, l’animation. Il est à la charge du résident qui peut bénéficier de certaines aides pour s’en acquitter.

Depuis le 1er mars 2019, le tarif Hébergement s’élève à 56.86€ au service « Hébergement traditionnel » et à 60.94€ au service « CANTOU ».

Le tarif  Dépendance 

Il recouvre toutes les charges générées par la dépendance des résidents. Le résident qui relève d’un GIR 1 à 4 peut bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).  Cependant, tous les résidents, quel que soit leur niveau de dépendance,  s’acquittent d’un montant forfaitaire appelé « ticket modérateur » et correspondant au tarif dépendance des personnes en  GIR 5/6.

Depuis le 1er mars 2019, le ticket modérateur est de 6.51€

Le tarif  Soins 

Il recouvre les prestations médicales et para-médicales (infirmiers, médecin coordonnateur,  petites fournitures médicales,…) assurées par l’établissement. Il est fixé et payé par l’Assurance maladie.

Le solde  journalier

Les termes « frais de séjour » ou « solde journalier » correspondent à la somme du tarif « hébergement » et du tarif « dépendance », en général limité au ticket modérateur. Les frais de séjour sont payés mensuellement à terme échu.

Depuis le 1er mars 2019, le solde journalier correspondant au tarif Hébergement + ticket modérateur est de 63.37€ au service « hébergement traditionnel » et de 67.45€ au service « CANTOU. »

icone-fam

L’aide sociale à l’hébergement

Elle peut être demandée par le résident qui ne peut pas régler l’intégralité des frais d’hébergement. La demande est réalisée auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de son dernier domicile, qui transmettra au Conseil Départemental compétent. L’aide  sociale  est  versée  par  le  Conseil  général à l’établissement pour le compte du résident.

L’Allocation Personnalisée pour l’Autonomie (APA)

Elle est versée par le Conseil Départemental en fonction du degré de perte d’autonomie du résident et de ses ressources. Pour les ressortissants du département de l’Ardèche, aucun dossier n’est à constituer par le résident. L’établissement reçoit directement du Conseil Départemental une dotation mensuelle.

L’aide personnalisée au logement (APL)

Elle peut être versée, sous condition de ressources, par la CAF ou de la MSA. Le dossier est à retirer au secrétariat.

Les aides fiscales :

Le résident (ou ses obligés alimentaires) peut, sous certaines conditions, bénéficier de réduction d’impôts sur le revenu.

Il n’existe pas de prise en charge sécurité sociale pour les séjours en EHPAD.